Romane Bohringer: «Mon père est, en quelque sorte, guéri»

PEOPLE A 73 ans, Richard Bohringer, qui a obtenu un César en 1988 pour «Le Grand Chemin», est atteint d'un cancer du système lymphatique...

20 Minutes avec AFP

— 

Romane Bohringer, le 12 septembre 2015, à Deauville.
Romane Bohringer, le 12 septembre 2015, à Deauville. — PJB/SIPA

Richard Bohringer est «en quelque sorte, guéri», confie sa fille Romane, dans un entretien publié lundi par l'hebdomadaire Télé Star qui l'interroge sur l'état de santé de l'acteur, atteint d'un cancer du système lymphatique.

«C'était bouleversant de monter sur scène avec lui, au printemps, après une année si éprouvante», dit l'actrice qui a joué avec son père dans la pièce «J'avais un beau ballon rouge». «Il était magnifique, vaillant et courageux.»

«On a eu peur »

«On a eu peur. Il est remonté sur scène assez vite alors que la tournée a été interrompue à cause de sa maladie», raconte-t-elle. «Il était fragile quand il a commencé et, de jour en jour, il s'est renforcé.»

En avril 2014, Richard Bohringer, qui a obtenu un César en 1988 pour Le Grand Chemin, avait été hospitalisé à Clermont-Ferrand, alors qu'il devait se produire le soir même dans le Puy-de-Dôme. «Il n'y a rien à regretter; ce que j'ai chopé ne vient ni du tabac, ni de l'alcool», avait expliqué l'acteur de 73 ans en avril 2015 à Nice-Matin, alors qu'il reprenait sa tournée interrompue par la maladie.

«Le rapport à la vie a changé. Les petits moments deviennent de grands moments. Aujourd'hui, le vrai grand moment pour moi, c'est le résultat de mon IRM, tous les deux mois et demi. Mais ces temps-ci, de grands moments, j'en vis tous les soirs en jouant», avait-il ajouté.