Kristen Stewart vient-elle de faire son coming-out ?

CINEMA L’actrice a évoqué sa sexualité en tournant autour du pot tout en s’affirmant « fluide » dans un entretien… 

Dolores Bakela

— 

L'actrice Kristen Stewart à la cérémonie des César à Paris, le 20 février 2015.
L'actrice Kristen Stewart à la cérémonie des César à Paris, le 20 février 2015. — AP/SIPA

Les magazines font leur rentrée et le plein de déclarations choc des stars en couverture. Après le Marie-Claire US et Miley Cyrus qui clashait Taylor Swift, au tour de Nylon de dévoiler sa une avec Kristen Stewart et un entretien. Entre autres sujets, dont sa passion pour le skateboard, les jeux et son quotidien pesant de star hollywoodienne scrutée 24 heures sur 24 au point de regretter l’ère pré-Internet, Kristen Stewart est revenue sur sa sexualité, questionnée sans arrêt.

Nylon ne déroge pas à la règle et demande à la comédienne de 25 ans si elle est prête à faire des annonces. « Il n’y a qu’à me googliser… Je ne me cache pas. » Est-ce à dire qu’elle appuie les propos de sa mère, concernant sa relation avec Alicia Cargile, son assistante ? Cette dernière avait dit avoir rencontré la petite-amie de sa fille et l’aimer beaucoup, avant de se raviser.

S’affirmer sans s’afficher

Kristen Stewart botte en touche de nouveau : « Faire mon coming-out, ce n’est pas vraiment mon truc. Tant que je ne décide pas de faire une fondation ou de dire quelque chose parce que j’estimerai que les gens doivent l’entendre (…) Je suis juste une môme qui fait des films. » Mais affirme comme Miley Cyrus croire en la "fluidité" de la sexualité.

Si ses déclarations sont aussi ambiguës que la vie, les envies de Kristen sont très claires en revanche : « Je pense que dans trois ou quatre ans, il y aura bien plus de personnes qui ne penseront plus qu’il est nécessaire de savoir si on est gay ou hétéro. Ce sera juste : "Fais ton truc". » Le rendez-vous est pris.