Monaco: Jazmin, la fille naturelle du prince d'Albert, se dit «prête à sortir de l'ombre»

MEDIAS La jeune femme avait dû attendre ses 11 ans pour rencontrer son père...

20 Minutes avec agence
— 
Jazmin Grace Grimaldi, fille illégitime du prince Albert de Monaco, le 30 juin 2015 à Beverly Hills (Californie, Etats-Unis)
Jazmin Grace Grimaldi, fille illégitime du prince Albert de Monaco, le 30 juin 2015 à Beverly Hills (Californie, Etats-Unis) — Paul A. Hebert

Elle est la fille aînée du prince Albert de Monaco et s’appelle Jazmin Grace Grimaldi. A 24 ans, la jeune femme vient de se confier pour la première fois sur sa relation avec le Rocher et a choisi pour cela le chic Harper’s Bazaar.

« Ne pas avoir de figure paternelle auprès de moi, ça m’a manqué »

Celle qui, dans le magazine, prend la pose façon Grace Kelly (sa grand-mère) sous l’objectif du célèbre Richard Avedon en dit plus sur la relation entretenue avec son père. La jeune femme raconte alors avoir dû attendre ses 11 ans pour le voir pour la première fois.

 

 

« Je souhaitais que ce moment arrive pour pouvoir créer un lien avec mon père, pour le connaître, et qu’il apprenne à me connaître. Ne pas avoir de figure paternelle auprès de moi, ça m’a manqué. C’est merveilleux que ça se soit produit quand cela s’est produit, et depuis ce jour-là nous entretenons une belle relation », explique l’étudiante à l’université de Fordham (New York, Etats-Unis).

Le casse-tête de l’ordre de succession pour les jumeaux de Charlène

Elle est très proche de ses cousins

Et il semble que, même arrivées sur le tard, les liens noués avec la famille princière soient aujourd’hui solides. Ainsi, Jazmin raconte faire vraiment partie de « la famille » royale. La New Yorkaise s’est d’ailleurs souvent rendue au palais princier et confie être très proche de ses cousins, notamment Pauline Ducruet, la fille de Stéphanie de Monaco qui vit aussi à New York.

Grâce à sa belle-mère, Charlène, elle a également pu nouer des relations avec ses petits demi-frères et sœur, les jumeaux Jacques et Gabriella. « J’ai hâte d’être une grande sœur pour eux et de les voir grandir. Ils ont ces grands yeux bleus magnifiques, et ils sont déjà si bien éduqués ! », lance Jazmin Grace Grimaldi qui tente aujourd’hui de rattraper « le temps perdu » avec son père. A l’aise dans son rôle d’héritière, elle avoue, même si elle juge cela encore « délicat », être « prête à sortir de l’ombre et à partager un peu plus (s) on histoire ».