VIDEO. Caitlyn Jenner reçoit le prix Arthur-Ashe du courage

ESPY AWARDS La belle-mère de Kim Kardashian a témoigné sur les difficultés rencontrées par les personnes trans…

Anne Demoulin

— 

Caitlyn Jenner reçoit le prix Arthur Ashe du courage le 15 juillet 2015 à Los Angeles.
Caitlyn Jenner reçoit le prix Arthur Ashe du courage le 15 juillet 2015 à Los Angeles. — Chris Pizzello/AP/SIPA

Un beau symbole. Caitlyn Jenner a reçu mercredi à Los Angeles au cours de la cérémonie des ESPY (Excellence in Sports Performance Yearly ; «Excellence annuelle dans les performances sportives») Awards, diffusée sur ABC aux Etats-Unis, le prix Arthur-Ashe du courage, qui couronne une personnalité du sport qui surpasse l’adversité ou contribue à l’humanitaire d’une façon qui transcende le sport. Caitlyn Jenner succède ainsi au champion de boxe Mohamed Ali, à la championne olympique Cathy Freeman ou encore à Nelson Mandela.

Caitlyn Jenner, a remporté la médaille d’or de décathlon en 1976, en tant que Bruce Jenner, aux JO de Montréal (Canada). La championne olympique a rendu public sa transistion de genre début juin en posant à la une de Vanity Fair.

« Acceptez les gens comme ils sont »

Beaucoup d’émotion sur scène lorsque la championne est venue recevoir son prix. « Si vous souhaitez m’affubler de noms d’oiseau (…) allez-y, car je peux encaisser. Mais les milliers d’enfants dans ce cas et qui doivent apprendre à composer avec leur identité ne devraient pas avoir à subir cela », a lancé la belle-mère de Kim Kardashian dans un discours d’une dizaine de minutes au sujet des difficultés rencontrées par les personnes trans.

Au cours de son discours, Caitlyn Jenner s’est adressée à sa famille, arrachant même une larme à sa fille Kendall : « Ma plus grande peur était de faire du mal à quelqu’un, en particulier à ma famille et à mes enfants. Je suis tellement reconnaissante de vous avoir tous dans ma vie. »

« Ce n’est pas simplement à propos de moi, c’est le fait d’accepter l’autre. Nous sommes tous différents. Ce n’est pas une mauvaise chose, c’est une bonne chose », a-t-elle déclaré. Et de conclure : « Acceptez les gens comme ils sont. »