VIDEO. Katy Perry: La chanteuse cherche désespèrement à acheter un couvent californien

INSOLITE Deux religieuses refusent toujours de lui céder le couvent de Los Feliz sur les hauteurs de Santa Monica (Californie)…

20 Minutes avec agence

— 

Katy Perry au gala du Met à New York, le 4 mai 2015.
Katy Perry au gala du Met à New York, le 4 mai 2015. — Charles Sykes/AP/SIPA

Ses louanges n’auront pas suffi. Depuis plusieurs mois, Katy Perry essaie, en vain, de mettre la main sur le couvent de Los Feliz sur les hauteurs de Santa Monica (Californie). Cette bâtisse de style médiéval construite en 1927 accueille depuis les années 1960 les sœurs du « Très Sacré et Immaculé Cœur de la Vierge Marie Bénie ». Cependant, les religieuses ont progressivement déserté les lieux après l’annonce, en 2001, de la fermeture du couvent. Elles ne sont plus que cinq dont deux refusent que la bâtisse soit cédée à la star.

Les négociations sont au point mort

Pourtant, les négociations semblaient avoir bien avancé pour la chanteuse pop, artiste la mieux payée cette année selon le magazine Forbes. En effet, Jose Gomez, l’archevêque de Los Angeles, aurait accepté un chèque de 14,5 millions de dollars rapporte Metronews. Problème : la chanteuse américaine se heurte toujours au refus des sœurs Rita Callahan et Catherine Rose, choquées en découvrant les clips vidéos de l’interprète d' I kissed a girl » ou California Girls. « J’ai découvert Katy Perry, j’ai découvert ses vidéos, et… si je peux me permettre, je n’ai pas été enchantée par ce que j’ai vu », a confié sœur Rita au Los Angeles Times.

Les religieuses souhaiteraient plutôt vendre la bâtisse à Dana Hollister, une restauratrice de la région. Malgré tout, Katy Perry, qui a chanté cette année à la mi-temps du Superbowl 2015 essaie encore de les convaincre et s’est même rendue sur place. Elle aurait interprété le célèbre Oh Happy Day et aurait même dévoilé son tatouage « Jésus » inscrit sur son poignet. Apparemment pas assez pour la laver de tous les pêchés.