Jean-François Copé «insulté» par Sophie Marceau espère «un mot d'excuse»

POLITIQUE Le député-maire de Meaux a réagi sur son blog à une interview de Sophie Marceau qui le juge «impur»...

Do.Ba.

— 

L'ex-président de l'UMP Jean-François Copé à Aulnay-sous-Bois, près de Paris le 27 mai 2014
L'ex-président de l'UMP Jean-François Copé à Aulnay-sous-Bois, près de Paris le 27 mai 2014 — Eric Feferberg AFP

Jean-François Copé a pris la plume sur son blog contre Sophie Marceau. La raison de son courroux, exprimé dans sa chronique sobrement intitulée Après l’orage ? Quelques lignes dans une longue interview donnée par l’actrice dans le quinzomadaire SoCiety paru ce vendredi. Le journaliste apprenait à Sophie Marceau que Jean-François Copé avait failli être au casting du film La Boum.

«J’ai failli jouer avec Copé ? Peut-être que ça aurait rendu service à la politique s’il avait fini au cinéma. Il était peut-être un peu pur à l’époque», avait-elle répondu. Tacle insupportable pour l’homme politique, privé de casting «à cause d’une mauvaise angine» et que «les mots de Sophie Marceau ont blessé». Il justifie ces mots par la tendance générale qui règne dans le débat public en France, «où la méchanceté gratuite, la violence verbale sont devenues tellement naturelles».

Absent du casting à cause d’une angine

Jean-François Copé ne manque pas de s’interroger : «Que sait-elle au fait de mon action au service de la France ?» Et d’énumérer ses hauts faits de sa carrière politique, lui qui s’est désormais engagé «sur un chemin de résilience et de reconstruction», «après avoir subi une campagne de haine et de soupçons mensongers». Il parle sans doute de  l’affaire Bygmalion, qui n’en finit plus de rebondir et de l’éclabousser.

Le député-maire voit un parallèle entre son image malmenée et  «les calomnies, [l]es mensonges et [l]es rumeurs affreux dont Sophie Marceau a elle-même été victime». Et l’homme blessé espérait avec ce billet de blog «qu’elle voudrait bien [lui] adresser un simple mot de regret». Sophie Marceau, qui joue de mésaventure à Cannes avec ses tenues, n’a pas encore donné suite publiquement.