Naissance du «Royal Baby 2»: Les dernières indiscrétions de la presse britannique

REVUE DE PRESSE La duchesse de Cambridge Kate Middleton doit accoucher cette semaine de son deuxième enfant avec le Prince Williams…

A.G.

— 

Kate Middleton et le prince William en mars 2015 à Londres.
Kate Middleton et le prince William en mars 2015 à Londres. — DSM/ZDS/WENN.COM/SIPA

Le Royaume-Uni s’attend à tout moment à une nouvelle naissance royale. Kate Middleton, la duchesse de Cambridge, épouse du prince William, devrait accoucher de leur deuxième enfant cette semaine, près de deux ans après l’arrivée du petit George. Les dernières indiscrétions de la presse britannique.

Ca y est, le prince William est en repos

Le deuxième enfant de Kate Middleton et du prince Williams peut arriver quand il veut à présent. Le papa, qui avait rejoint en mars un organisme caritatif gérant des hélicoptères-ambulances, est désormais en congés sans solde jusqu'au 1er juin, indique le DailyMail ce mardi. «Le duc de Cambridge a achevé plus tôt que prévu la première phase de sa formation de pilote d'hélicoptère-ambulance» grâce à une «bonne performance», a déclaré mardi un porte-parole du palais de Kensington.

Oh my God! Les bookmakers commencent à paniquer

Si le «royal baby 2» est une fille et que ses parents décident de l’appeler Alice, les bookmakers vont pleurer. Ils perdraient environ 700.000 euros, selon le Telegraph. Car plus le jour J approche, plus les Britanniques prennent des paris sur le sexe et le prénom du deuxième enfant de Kate Middleton et du prince William. Et «Alice» est largement en tête.

L’accouchement est attendu pour ce week-end

Kate Middleton a gardé pour elle les détails concernant son terme, annonçant seulement «entre la mi et la fin avril», indique The Independent. Le DailyMail et d’autres médias anglais évoquent quant à eux le 25 avril. Dommage, certains auraient trouvé plus chou que le bébé naisse ce mardi, jour de l’anniversaire de la reine Elizabeth II (89 ans).

Le bébé royal numéro 2 ne naîtra peut-être pas à Londres

Cela ne sert peut-être à rien de faire le pied de grue  devant le St Mary's Hospital en espérant voir Kate Middleton accourir pour son accouchement. Le «bébé royal 2» pourrait naître hors de Londres, selon le Telegraph. Des assistants de la famille royale ont indiqué que la duchesse de Cambridge avait l’intention de rendre visite à ses parents à Bucklebury dans le Berkshire dans les prochains jours. Elle pourrait aussi décider de passer quelques temps à Anmer Hall, sa résidence secondaire avec William dans le Norfolk. Deux hôpitaux des environs, le Royal Berkshire à Reading et le Queen Elizabeth Hospital à King’s Lynn se préparent au cas où. Le petit ou la petite serait alors le premier membre de la famille royale à naître hors de Londres depuis 85 ans.