Robin Williams refuse l'exploitation de son image après sa mort

PEOPLE L'acteur a fait mentionner une clause particulière dans son testament...

Anne Demoulin

— 

L'acteur Robin Williams, décédé le 11 août 2014, ici lors de la Première de "Happy Feet 2" à Londres le 20 novembre 2011
L'acteur Robin Williams, décédé le 11 août 2014, ici lors de la Première de "Happy Feet 2" à Londres le 20 novembre 2011 — Carl Court AFP

Il n’y aura pas de nouvelle exploitation de l’image de Robin Williams avant vingt-cinq ans. L’acteur, qui s’est donné la mort le 11 août 2014, a écrit dans son testament qu’il refusait que son image soit recréée et utilisée, tant dans des œuvres artistiques que pour des publicités avant 2039, a informé le magazine américain The Hollywood Reporter.

Des campagnes de publicité post-mortem

Que les fans du héros de Good Morning Vietnam se rassurent! Les films et publicités dans lesquels il a joué de son vivant pourront être rediffusés.

De Marilyn Monroe à Grace Kelly, les stars décédées deviennent de plus en plus les héros de campagnes publicitaires post-mortem. La mention dans le testament de Robin Williams pourrait «servir d'exemple aux stars hollywoodiennes en général», estime The Hollywood Reporter.