Crash de l’A320 de Germanwings: Stéphane Guillon défend son tweet critiqué

PEOPLE L'humoriste s'était demandé si l'Airbus qui s'est écrasé «avait été affrété par TF1 pour la saison 2 de “Dropped”»...

J.M.

— 

Stéphane Guillon, le 28 janvier 2015, à Paris.
Stéphane Guillon, le 28 janvier 2015, à Paris. — PJB/SIPA

Il assume tout. «Ces tartuffes qui pleurent Charlie Hebdo et hurlent avec la meute au moindre trait d’humour noir. L’esprit Hara-Kiri est bien mort», a ainsi répondu sur Twitter le comédien et humoriste Stéphane Guillon à ceux qui avaient vertement critiqué son tweet de la veille.

Quelques heures après l’annonce du crash de l’avion A320 de la Germanwings, mardi, il avait déclaré sur le réseau social: «On me dit que l’airbus de la compagnie Germanwings avait été affrété par TF1 pour la saison 2 de Dropped. C’est une connerie ?» Une référence à l’accident d’hélicoptère dans lequel sont décédés dix participants et collaborateurs de l’émission de téléréalité Dropped en Argentine. Son tweet était mal passé auprès de certains internautes, qui ont jugé le trait d’humour déplacé.

Pour se justifier, l’humoriste a aussi posté ce mercredi un dessin satirique de Tignous, paru en décembre 2005 dans Charlie Hebdo, après le tremblement de terre au Cachemire qui avait fait 79.000 morts le 8 octobre 2005.