VIDEO. Blessé dans le crash de son avion, Harrison Ford «va bien»

PEOPLE L'acteur a dû poser son avion en catastrophe sur un terrain de golf en raison d'une panne de moteur...

M.C.

— 

L'avion dans lequel se trouvait Harrison Ford s'est écrasé sur un parcours de golf, en Californie, le 5 mars 2015.
L'avion dans lequel se trouvait Harrison Ford s'est écrasé sur un parcours de golf, en Californie, le 5 mars 2015. — JONATHAN ALCORN / AFP

Ses jours ne seraient pas en danger. Harrison Ford a été blessé jeudi quand le petit avion biplace dans lequel il se trouvait s'est écrasé sur un parcours de golf dans les environs de Los Angeles. Il n'est pas grièvement touché et devrait se rétablir complètement, selon son fils et son attachée de presse.

«Harrison pilotait un avion d'époque de la Seconde Guerre mondiale qui a calé au décollage, a déclaré un porte-parole de l'acteur cité par le site TMZ. Il n'a pas eu d'autre choix que de faire un atterissage d'urgence. Il est sain et sauf. Sa vie n'est pas en danger, et il devrait se remettre complètement de l'accident.» 

L’acteur âgé de 72 ans, qui souffre de multiples contusions à la tête, a été évacué vers un hôpital proche du golf, à Venice, à l'ouest de Los Angeles. La police de la ville avait évoqué peu après l'accident que l'«homme âgé d'environ 70 ans» était dans un état stable.

Il a déjà vécu plusieurs accidents de vol

Selon des témoins cités par TMZ, quatre ou cinq personnes auraient accouru pour extraire Harrison Ford de l'avion juste après le crash. Deux médecins, qui se trouvaient sur les lieux, l'auraient rapidement pris en charge. Un employé du golf où s’est écrasé l’avion, cité par NBC News, raconte : «Il avait le visage couvert de sang… Deux très bons médecins le soignaient, s’occupaient bien de lui.»

 

Harrison Ford aux commandes d'un avion à Los Angeles, le 19 novembre 2009. - BOUTEFEU/SIPA

 

L'acteur, passionné d'aviation, pilote depuis longtemps des avions et des hélicoptères. Il a vécu plusieurs accidents auparavant, notamment en 1999, quand l'hélicoptère dans lequel il se trouvait avait connu une «panne mécanique».