Il préfère l'armée à la future mariée

PEOPLE The Sun annonce que le prince William et Kate Middleton se séparent...

JH, avec AFP

— 

Une chaîne britannique de magasins prépare déjà l'éventuel mariage du prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône, avec sa petite amie Kate Middleton en élaborant une gamme de souvenirs prêts à être rapidement mis en vente au cas où.
Une chaîne britannique de magasins prépare déjà l'éventuel mariage du prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône, avec sa petite amie Kate Middleton en élaborant une gamme de souvenirs prêts à être rapidement mis en vente au cas où. — AFP/WOOLWORTHS

Drame au Royaume-Uni. Selon le populaire tabloïd «The Sun» le prince William et sa petite amie Kate Middleton ont rompu. C’est un séisme outre-Manche tant les médias et certains sujets de la Reine voyaient en elle une nouvelle Diana et espéraient depuis des mois des fiançailles avec le futur roi d'Angleterre. Pour donner une idée de l’importance de cette information chez nos voisins, même l’Agence France Presse s’est fendue d’un «urgent» pour annoncer l’article du «Sun»!

Selon le quotidien, citant un proche ami du couple, la pression était devenue trop forte sur les tourtereaux, qui se fréquentaient depuis quatre ans. Mais ce serait surtout l’armée et l’engagement du jeune garçon dans la vie militaire qui serait la raison de cette séparation pas encore officielle.

«Pour Kate, William n'était simplement pas assez attentif», a raconté au Sun celui qui est présenté par un «ami» de la famille. Il faut qu’à 25 ans, «la jeune fille est coincée à Londres» selon les mots de ce proche qui n’a jamais dû vivre au fin fond de la Creuse, tandis que le rejeton du Prince Charles vit «dans un mess d'officiers dans le Dorset (sud-ouest)».

Il semblerait qu’entre un week-end de permission dans la capitale britannique avec sa girlfriend et les sorties arrosées avec les collègues, le jeune officier aurait selon «The Sun» optée pour une préférence toute anglaise pour les boissons à mousses. Résultat selon cet ami, «Kate se sentait de plus en plus frustrée».

Le prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône britannique, avait rencontré la jeune Middleton en 2001 à l'université de St Andrews en Ecosse, et les deux jeunes gens se fréquentaient depuis 2003.