Emma Watson, sacrée célébrité féministe de l’année 2014

PEOPLE Nommée ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour le droit des femmes, la comédienne s'est engagée contre les inégalités entre les sexes...

Anne Demoulin
— 
L'actrice britannique Emma Watson , nouvelle ambassadrice de l'ONU pour les droits des femmes, a reçu des menaces en ligne après son discours à la tribune de l'ONU.
L'actrice britannique Emma Watson , nouvelle ambassadrice de l'ONU pour les droits des femmes, a reçu des menaces en ligne après son discours à la tribune de l'ONU. — E.MUNOZ ALVAREZ / AFP

L'interprète d'Hermione Granger a bien grandi. Emma Watson a été élue féministe de l’année par l’ONG Ms. Foundation for Women. A 24 ans, l’actrice a devancé l’actrice transsexuelle de la série Orange is the New Black, Laverne Cox et Rachel Maddow, première journaliste américaine ouvertement homosexuelle à présenter un journal télévisé en prime time. Beyoncé et Cher occupent quant à elles respectivement la quatrième et la cinquième place.

Nommée ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour le droit des femmes, le discours de la comédienne contre les inégalités entre les sexes, prononcé aux Nations unies en septembre dernier, compte plus de 500.000 vues sur YouTube.

La jeune femme a assuré la promotion de la campagne He for She («lui pour elle») qui appelle les hommes à se mobiliser pour réduire les inégalités entre les sexes. Une campagne très relayée sur les réseaux sociaux.