Jennifer Aniston : «Ne pas faire sortir d'enfant de son vagin n'empêche pas de materner des chiens»

SEXISME Jennifer Aniston n’en peut plus de «la pression qu’on met sur les femmes », et dit son engagement féministe dans une séquence photos pour un magazine américain….

Alice Coffin

— 

Jennifer Aniston et son coiffeur
Jennifer Aniston et son coiffeur — Allure

Jennifer Aniston prend la pose dans les bras de Chris McMillan, le coiffeur responsable de la désormais célèbre coupe Rachel» et dit ses quatre vérités féministes au magazine Allure. Dans un article intitulé «Jennifer Aniston explique pourquoi le féminisme ne devrait pas aussi compliqué», l’actrice s’en prend à la pression et au «sexisme», dit-elle, qui pèsent sur elles et ses consoeurs.

«Je n’en peux plus de la pression qu’on met sur les femmes» 

Elle explique aussi en avoir ras le bol des rumeurs sur son hypothétique grossesse. «Je n’en peux plus de la pression qu’on met sur les femmes. Vous ne pourriez pas être épanouie, semble-t-il, si vous n’avez pas procréé. C’est injuste. Même si vous n’avez pas d’enfant qui est sorti de votre vagin, cela ne signifie pas que vous ne maternez pas des chiens, des amis, des enfants d’amis… . J’en ai marre d’entendre dire que je suis carriériste, égoïste, que je ne veux pas être mère et à quel point c’est une attitude égocentrique». Jennifer Aniston en conclut qu’il est incompréhensible que le mot «féminisme» soit aussi compliqué à utiliser. «Cela l’est parce que les gens le complexifient. Alors simplement croire à l’égalité des femmes et des hommes semble la chose la plus basique du monde».