Anna Nicole Smith : la pilule n'est pas passée

Cédric Couvez

— 

C'est officiel ! Près de deux mois après le décès de l'ex-playmate, la police vient de dévoiler les résultats de son enquête. Anne Nicole Smith est morte des suites d'« une surdose accidentelle de médicaments », a annoncé le policier en charge de l'enquête.« Nous avons étudié des centaines d'heures de vidéo enregistrées par les caméras de l'hôtel et nous n'avons rien trouvé d'inhabituel. Nous avons analysé le contenu de l'ordinateur d'Howard Stern, le compagnon d'Anna Nicole Smith, et nous n'avons rien trouvé non plus », a ajouté la police. Le médecin légiste a décelé neuf médicaments au total dans l'organisme de la bimbo. Trois d'entre eux soignaient l'anxiété et la dépression.