Gérard Depardieu: «Bah oui je suis Français»

PEOPLE L'acteur est revenu sur la polémique suscitée par son exil fiscal...

Anne Demoulin
— 
Gérard Depardieu va ouvrir un restaurant à Moscou
Gérard Depardieu va ouvrir un restaurant à Moscou — SYSPEO/SIPA

Gérard Depardieu sera l’invité d'Augustin Trapenard dans Boomerang ce mardi sur France Inter à l’occasion de la sortie de son livre Ça s'est fait comme ça. La station a diffusé quelques extraits en avant-première de l’émission, exceptionnellement enregistrée.

Gérard Depardieu est revenu sur la polémique suscitée par son exil fiscal vers la Belgique, qualifié de «minable» par Jean-Marc Ayrault en en décembre 2012. L’acteur avait alors rendu son passeport français et avait accepté le passeport russe offert par son ami Vladimir Poutine.

«Il y a un idiot à la chambre des députés»

«Bah oui je suis Français, bien entendu! Il y a un idiot à la chambre des députés qui a dit qu'il fallait me retirer ma nationalité... Pauvre esprit sans flambeau... Il est abruti, il est totalement abruti!», a expliqué dans extrait proposé par puremédias.com. L’interprète du Gaulois Obélix, n’en déplaise au député du Cher Yann Galut qui voulait déchoir les exilés fiscaux de leur nationalité, se sent donc Français.

Dans les extraits publiés sur le site de France Inter, le comédien raconte également avoir décidé de quitter Châteauroux «pour vivre» et fait l’éloge de la «solitude».