Robbie sur de bons rails

©2006 20 minutes

— 

Après trois semaines d'internement dans un centre de désintoxication, le chanteur britannique vient de sortir, a annoncé sa porte-parole hier. Robbie Williams s'était rendu de son plein gré le jour de son trente-troisième anniversaire dans une clinique de l'Arizona. L'établissement est réputé pour sa sévérité. Les patients n'ont pas droit à une chambre individuelle malgré le prix de la pension et sont réveillés chaque matin à 7 h pétantes. Robbie a traité sa dépendance aux médicaments et aux anti-dépresseurs. Dépressif chronique, la pop star a été rejoint hier par sa maman à Los Angeles. Bonne nouvelle, cette dernière est consultante pour les problèmes d'addiction aux drogues et à l'alcool. Espérons que Mme Williams réussira à définitivement sortir son fils de sa torpeur.

C. C.