Robbie retourne chez sa mère

— 

Le chanteur britannique Robbie Williams, connu pour ses tendances dépressives, a été admis mardi, jour de son anniversaire, dans un centre de désintoxication aux Etats-Unis pour traiter une dépendance aux médicaments.
Le chanteur britannique Robbie Williams, connu pour ses tendances dépressives, a été admis mardi, jour de son anniversaire, dans un centre de désintoxication aux Etats-Unis pour traiter une dépendance aux médicaments. — Luis Acosta AFP/archives

Le Robbie «clean» est arrivé. Le chanteur anglais a quitté le centre de désintoxication en Arizona où il avait été admis le mois dernier pour dépendance aux médicaments. Pour autant, il n’est pas encore totalement tiré d’affaire: sa cure prévoit un programme de suivi de soins à Los Angeles, où il vit depuis plusieurs années. Et qui de mieux pour s’occuper du chanteur dépressif que sa mère Jan, conseillère spécialisée… dans les problèmes de drogue et d'alcool?