Emma Watson fait un pied de nez au vice-Premier ministre turc

DROIT DES FEMMES L’actrice a tweeté une photo d’elle en train de rire dans la rue, alors que Bulent Arinç a déclaré cette semaine que la femme devait «conserver une droiture morale» et ne «pas rire fort en public»…

A.G.

— 

Emma Watson rit en public et le montre au monde entier.
Emma Watson rit en public et le montre au monde entier. — Emma Watson / Whosay

Le vice-Premier ministre turc Bulent Arinç ne va pas vraiment rigoler en découvrant la dernière photo postée par Emma Watson sur Internet ce vendredi. L’actrice d’«Harry Potter» s’est fait prendre en photo en train de rire aux éclats dans la rue, en guise de réponse au discours que l’homme politique a tenu cette semaine dans son pays.

«L’homme doit être moral, la femme aussi, elle doit savoir ce qui est décent et ce qui ne l’est pas», a estimé lundi Arinç, influent membre du gouvernement islamo-conservateur dont il est aussi le porte-parole. «Elle ne doit pas rire fort devant tout le monde, doit absolument conserver sa décence à tout moment.»

Après ces déclarations, qui ont eu un écho dans le reste du monde, Bulent Arinç a déclenché un tollé. Depuis, de nombreuses femmes - et pas seulement des célébrités comme Emma Watson - ont publié des selfies sur Twitter avec le «hashtag» «#direnkahkaha» (rire résistant).

Ambassadrice d’ONU Femmes

Il n’est pas étonnant de voir Emma Watson publier ce type de messages engagés. Début juillet, l’actrice britannique a été nommée première ambassadrice de bonne volonté d’ONU Femmes, agence des Nations-Unies pour l’égalité et l’indépendance des femmes dans le monde.