L’animateur Arthur s’exile en Belgique

PEOPLE BFM Business affirme, un document à l'appui, qu'il réside désormais officiellement là-bas…

A.G.

— 

L'animateur Arthur dans "Vendredi tout est permis" sur TF1.
L'animateur Arthur dans "Vendredi tout est permis" sur TF1. — TF1

Après Johnny Hallyday et Gérard Depardieu, voilà qu’Arthur quitte la France. BFM Business indique que l’animateur de TF1 réside désormais officiellement à Uccle, une banlieue chic au sud de Bruxelles en Belgique. Le site de la radio précise qu’Arthur, de son vrai nom Jacques Essebag, a déclaré sa nouvelle adresse il y a quelques semaines auprès des autorités luxembourgeoises. Le présentateur télé habitait jusqu’ici à Paris.

L’exil d’Arthur est «probablement motivé par des raisons fiscales», écrit BFM Business, qui rappelle que l’animateur est à la tête d’une fortune estimée à 200 millions d’euros par Challenges. Une somme qui fait de lui la 229e fortune de France.

Il avait délocalisé sa société AWPG au Luxembourg l'an dernier

Contactée par 20 Minutes, l'attachée de presse de l'animateur télé a déclaré: «C'est de l'ordre de la vie privée, je n'interviens pas dans ce domaine-là». Selon elle, Arthur ne devrait pas non plus s'exprimer à ce sujet dans les jours ni les semaines à venir car il se trouve actuellement à l'étranger avec Frédéric Lopez, en tournage pour «Rendez-vous en terre inconnue». Il devrait rentrer en France à la fin du mois de juin.

L’an dernier, Arthur a transféré au Luxembourg sa société Arthur World Participation Group (AWPG). Par attachée de presse interposée, il avait tenu à souligner à ce moment-là qu’il «vivait en France et payait ses impôts en France», et qu’il n’y avait absolument pas lieu d’évoquer «un exil fiscal» à son sujet.