Anna Nicole Smith, de la playmate à la veuve noire

AA

— 

L'ex-playmate, mannequin et actrice Anna Nicole Smith a été retrouvée inconsciente jeudi en début d'après-midi dans sa chambre au sixième étage du Hard Rock Hotel à Hollywood, une localité de Floride.
L'ex-playmate, mannequin et actrice Anna Nicole Smith a été retrouvée inconsciente jeudi en début d'après-midi dans sa chambre au sixième étage du Hard Rock Hotel à Hollywood, une localité de Floride. — AFP/WSVN

«Divorcée alors qu’elle n’était qu’adolescente, remariée à 27 ans, et morte à 39 ans, Anna Nicole Smith a eu une vie digne d’un scénario de série». Tel est le résumé que fait le magazine américain People du parcours de la starlette…

D’abord cover-girl pour le magazine «Playboy» en 1992, sacrée «playmate de l’année» en 1993, la belle blonde aux gros seins fait aussi parler d’elle en se mariant, l'année suivante, avec un vieillard milliardaire, J. Howard Marshall. Trois ans plus tard, l’heureux élu décède. Commence alors une lutte acharnée pour l’héritage entre Anna Nicole et son beau-fils. L’enjeu est de taille: 1,6 milliard de dollars.

Rayon professionnel, l’actrice revient en 2002 sous les projecteurs avec «The Anna Nicole Show», une émission de télé-réalité où elle n’hésite pas à se moquer de son physique devenu éléphantesque. Du temps de sa plastique de rêve, nous avons retrouvé cette vidéo extraite d’un film baptisé «Exposed» où l’actrice, délestée de ses kilos, fait passer des entretiens en écartant les jambes devant chaque candidat.

Cette métamorphose pondérale ne serait pas le résultat d’une année passée à suer sur un tapis de gymnastique, mais le fruit d’une opération publicitaire. Si Anna Nicole Smith a perdu du poids, c’est grâce à des pilules amaigrissantes. Ah bon? Cet épisode a valu cette année à l’actrice et à l’entreprise de pilules Trimspa une plainte en justice.

Sexe, fric, scandales... L'histoire de la bimbo ne serait pas complète sans citer la mort du fils de son milliardaire mari défunt puis de son fils Daniel, trois jours après la naissance de son second enfant, le 7 septembre 2006. Sur Internet, ces histoires passionnent les internautes. Sur Google, on compte plus d'un million de références du nom Anna Nicole Smith, un nom qui a longtemps compté parmi les plus recherchés sur le moteur.

«Les gens aiment voir les autres empêtrés dans des problèmes. Mais la beauté vient comme un bonus. La beauté dérangée, voilà ce que les gens aiment regarder», peut-on lire ici. Jerry Herron, un professeur de culture américaine de l’Université de Wayne ajoute: «Anna Nicole était pathétique et en même temps, vous vous disiez : "Mon dieu, si je pouvais te repêcher, tout irait bien". Vous ne vous disez pas ça pour Paris Hilton, vous n’avez pas envie de la prendre dans vos bras».

Photo AFP: le corps d'Anna Nicole Smith transporté dans un hôpital à Fort Lauderdale, le 8 février 2007