Peaches Geldof: Ses obsèques ont été célébrées ce lundi dans l’intimité

DECES L'ex-bassiste des Rolling Stones Bill Wyman et le mannequin Kate Moss étaient présents aux funérailles de la «it-girl» ce lundi en milieu de journée dans le Kent au Royaume-Uni…

A.G.

— 

Le cercueil de Peaches Geldof, dont les funérailles ont eu lieu le lundi 21 avril 2014.
Le cercueil de Peaches Geldof, dont les funérailles ont eu lieu le lundi 21 avril 2014. — DSDD/JRAB/ZOB/ZDF/WENN.COM/SIPA

Goodbye Peaches. Deux semaines après le décès inattendu de la jeune présentatrice télé et mannequin britannique, ses proches ont célébré ses obsèques en toute intimité dans la même église où furent célébrées les funérailles de sa mère Paula Yates il y a quatorze ans. C'est aussi dans cette église du Kent, dans le sud-ouest de l'Angleterre, que la jeune femme blonde et diaphane avait épousé en deuxième noces en 2012 le chanteur de rock Tom Cohen, père de ses deux jeunes enfants.

La famille et les amis de la «it girl» de 25 ans étaient présents ce lundi, ainsi que des personnalités de la télévision et de l’industrie de la musique britanniques. La presse anglaise, qui publie plusieurs clichés des obsèques, indique que l'ex-bassiste des Rolling Stones, Bill Wyman, tout comme le top model Kate Moss et l’animatrice télé Alexa Chung, sont venus rendre un dernier hommage à Peaches Geldof, dont le cercueil était décoré. Entre deux nuages et des fleurs, sur un beau ciel bleu, les proches venus pleurer la jeune femme ont pu admirer un portrait de famille réalisé à la peinture.

Les cendres dispersées dans le jardin de Bob Geldof

C’est le célèbre père de la défunte qui aurait prononcé l’éloge funèbre. Selon la presse britannique, les cendres de la jeune femme devaient être dispersées dans le jardin de la maison de Bob Geldof où elle jouait lorsqu'elle était enfant et qui se trouve juste derrière l'église.

Peaches Geldof a été retrouvée morte le 7 avril dans sa maison du Kent. Son décès a été qualifié de «non suspect, inexpliqué et soudain» par la police. L'autopsie de son corps s'est révélée non concluante et les enquêteurs attendent désormais les résultats d'analyses toxicologiques, un travail pouvant prendre plusieurs semaines.