Mort de Peaches Geldof: trois choses à savoir sur son histoire familiale mouvementée

PEOPLE La fille du chanteur Bob Geldof et de la journaliste rock Paula Yates a été trouvée morte ce lundi, à l'âge de 25 ans. Sa célèbre famille a toujours fait la une des journaux anglo-saxons...

Anne Demoulin

— 

En 1989, Bob Geldof, Paula Yates, et leurs filles, l'ainée, Fifi Trixiebelle et la nouveau-née, Peaches.
En 1989, Bob Geldof, Paula Yates, et leurs filles, l'ainée, Fifi Trixiebelle et la nouveau-née, Peaches. — Martin Keene/AP/SIPA

La présentatrice britannique Peaches Geldof est décédée à l’âge de 25 ans. Peu connue en France, elle incarne pourtant une figure familière pour les Britanniques. Sa famille, très célèbre, a toujours fait la une des journaux avec une histoire ponctuée de scandales, de succès et de quelques bonnes actions.

Des De Caunes britannique

Télévisuellement parlant, la famille de Peaches Geldof est à l’Angleterre ce que la famille de Caunes est à la France avec des animateurs sur plusieurs générations. La mère de Peaches Geldof, Paula Yates, fille l'auteur de romans érotiques Helene Thornton, était une star de la télévision britannique.

Elle a coanimé avec Jools Holland l’émission «The Tube» pour la chaine musicale Channel 4. Elle était surtout célèbre pour ses interviews «On the Bed» («Sur le lit») dans l’émission «The Big Breakfast» produite par son mari, le musicien Bob Geldof.

Paula Yates a longtemps cru que son père était Jess Yates, présentateur de l’émission religieuse d’ITV, «Stars on Sunday». Son véritable père était en fait une autre star de la télé outre-manche, Hughie Green.

Une mère toujours en une des tabloïds

La mère de Peaches Geldof, Paula Yates, a débuté sa carrière en posant pour le magazine Penthouse en 1979. Elle assure ensuite une chronique baptisée «Natural Blonde» («Blonde naturelle») pour l’hebdomadaire musical britannique Record Mirror.

En 1976, elle rencontre le musicien Bob Geldof. Ils auront trois filles ensemble Fifi Trixibelle en 1983, Peaches en 1989 et Pixie en 1990, qui est devenue un top très demandé.

En 1986, ils se marient. Paula vient cependant de démarrer une liaison avec le leader d’INXS, Michael Hutchence. En 1995, elle quitte l'Irlandais pour le bel Australien. Paula Yates et Michael Hutchence auront une fille en 1996, prénommée Tiger Lily.

En 1997, nouveau drame, Michael Hutchence se suicide. Paula Yates tente de suicider un an plus tard. Bob Geldof utilise cette tentative de suicide pour récupérer la garde de ses trois filles et celle de Tiger Lily Hutchence. Paula Yates est retrouvée morte d’une overdose le 17 septembre 2000.

Un père, star du rock

Le musicien Bob Geldof  s’est fait connaitre avec le groupe The Boomtown Rats. A la fin des années 1970, en pleine vague punk, les deux titres «I Don't Like Mondays» et «Rat Trap» rencontrent le succès et la controverse.

En 1982, il incarne Pink, le héros du film Pink Floyd The Wall, adaptation cinématographique de l'album The Wall des Pink Floyd.

En 1984, à la suite du visionnage d’un reportage consacré à la faim en Ethiopie, Bob Geldorf contacte Midge Ure, chanteur du groupe Ultravox. Ils écrivent ensemble la chanson «Do They Know It's Christmas?» et créent le Band Aid, soit 45 personnes, dont Bono, George Michael, Simon Le Bon, Sting, David Bowie, Paul McCartney ou Phil Collins. Le disque se place en tête des ventes de Noël, les bénéfices permettent de récolter des fonds pour aider l’Ethiopie.

Le disque est suivi par des immenses concerts à Philadelphie et au stade de Wembley. Ce dernier sera suivi par plus 1,5 milliards de téléspectateurs. Bob Geldof vient d'inventer le concert humanitaire qui sera suivi du Live Aid, du Live 8 et inspira d'autres musiciens. Band Aid a récolté plus de 70 milliards de dollars. Bob Geldof sera anobli par la reine en 1986.