Sex, drugs, and Miss America

Sandrine Cochard

— 

 
  —

Laetitia Bléger virée pour avoir poser dénudée dans Playboy? Une broutille à côté des frasques des miss America! Outre-atlantique, les reines de beauté s'en donnent à coeur joie: soirées arrosées, poses lascives et photos suggestives sont de mise. Mme de Fontenay en mangerait son chapeau.

A la une des tabloïds, Miss USA 2006, alias Tara Conner. La jeune fille, qui se distingue surtout par son sens poussé de la fête, multipliant les sorties en boîtes de nuit et dans les bars, aurait été surprise en train de se droguer et de boire de l'alcool avant l'âge légal de 21 ans. Des photos la montrent même en train de bécoter Miss USA junior, Katie Blair.
 
Le tourbillon de la vie made in New York
 
Selon le New York Daily News, Tara Conner aurait également été contrôlée positive à la cocaïne et invité des hommes dans l’appartement qu’elle partage… avec Katie Blair et avec Miss Univers!
Un vétéran de la nuit new-yorkaise a sa théorie : «Elle vient d’une petite ville. Elle s’est juste lâchée lorsqu’elle est arrivée à New York. Tara n’a simplement pas su se tenir,» précise-t-il au journal.
 
Une vie un peu trop dissolue au goût de Donald Trump, qui possède l’organisation Miss Univers. Le magnat de l’immobilier a menacé Tara Conner de la priver de son titre si elle n’entamait pas une cure de désintoxication. La jeune fille lui a répondu, en larmes lors d’une conférence de presse : «Je promets que je ne vous laisserai pas tomber».

Nipplegate bis
 
Mais la palme du scandale revient sans nul doute à Katie Rees, 22 ans. Miss Nevada vient en effet de détrôner Janet Jackson, encore peu reine du Nipplegate. Le célèbre site people TMZ  publie des clichés de Katie Rees (avec un haut rouge) les seins à l’air… et même un peu plus! Ces photos viennent de sceller son sort : Miss Nevada vient de perdre son titre et son écharpe jeudi. Un bout de tissu en moins pour la couvrir.