Johnny Hallyday: «Ces journalistes sont des imbéciles»

Alice Coffin

— 

Sur cette photo-là, en 2013, Johnny Hallyday est à Gstaad...
Sur cette photo-là, en 2013, Johnny Hallyday est à Gstaad... — Sipa

Répondre par là où on a péché. Johnny Hallyday a répondu sur Twitter aux accusations d’évasion fiscale lancées contre lui sur la foi de photos publiées par le chanteur sur les réseaux sociaux.

La RTS (Radio Télévision Suisse) a estimé dans une émission que Johnny Hallyday ne résidait pas vraiment en Suisse. En tout cas pas six mois par an comme la loi l’exige pour qu’il puisse bénéficier du régime fiscal helvète. Fondement de l’enquête de la journaliste Magali Philip: les photos publiées par Johnny et Laëtitia sur les réseaux sociaux.

La journaliste note que seules 31 photos géolocalisées à Gstaad, lieu d’habitation des Hallyday en Suisse, ont été publiées depuis deux ans sur Twitter ou Instagram. Un député socialise, Yann Galut, s’est emparé de l’affaire, et a sommé le chanteur de s’expliquer auprès de Bercy: «Si ces révélations s'avèrent réelles, M. Jean-Philippe Smet passerait de la catégorie d'exilé fiscal - qui, bien que parfois immorale, est légale -, à la catégorie des évadés fiscaux, elle, particulièrement scandaleuse et totalement répréhensible. Il pourrait être poursuivi par la justice française pour avoir organisé une fraude à l'impôt».

Johnny reste zen

Tout cela n’a pas l’air de traumatiser le taulier. Sur Twitter, il note «ces journalistes sont des imbéciles, je suis résident US, pas résident suisse»

Le «on n’est pas des résidents suisses» est aussi la réponse faite par Laëtitia Hallyday au micro d’Europe  1. A suivre.