Alec Baldwin perd son talk-show à la suite de propos homophobes

Anne Demoulin

— 

L'acteur Alec Baldwin lors de son discours de remerciement pour la récompense du meilleur acteur dans une comédie aux 16e Screen Actors Guild Awards, à Los Angeles, le 23 janvier 2010.
L'acteur Alec Baldwin lors de son discours de remerciement pour la récompense du meilleur acteur dans une comédie aux 16e Screen Actors Guild Awards, à Los Angeles, le 23 janvier 2010. — Mark J. Terrill/AP/SIPA

Le héros de «30 Rock», Alec Baldwin, a perdu son émission de télévision. Un talk-show baptisé «Up Late With Alec Baldwin» diffusé sur la chaîne américaine MSNBC. L’annonce intervient après que l’acteur américain a tenu des propos homophobes contre un photographe dans une rue de New York.

Ses excuses n’ont pas suffi

«Nous confirmons conjointement que “Up Late”, ne continuera pas sur MSNBC», ont indiqué mardi la chaîne et l'agent de Baldwin, Matthew Hiltzik dans un bref communiqué.

Réputé pour s’emporter facilement, le comédien avait insulté un paparazzo qui tentait de photographier sa femme et sa fille devant son domicile. Alec Baldwin avait dans un premier temps nié les faits.

Des audiences faibles

L’incident ayant été filmé, l’acteur avait ensuite fait ses excuses et rappelé dans un communiqué qu'il défendait «vigoureusement» les droits des homosexuels. A la suite de l'incident, le talk-show avait été déjà interrompu durant deux jours.

Cependant, MSNBC est restée vague sur les causes de l'arrêt de l'émission, lancée il y a deux semaines. Le dernier numéro de «Up Late With Alec Baldwin», programmé le vendredi à 22h, n’avait rassemblé que 395.000 téléspectateurs.