Sorti de garde à vue, Nicolas Bedos convoqué en correctionnelle en février 2014

PEOPLE L'humoriste sera jugé pour conduite en état d’ivresse et outrage...

A.L avec AFP

— 

Nicolas Bedos au 32e Salon du Livre, à la porte de Versaille, le 17 mars 2012
Nicolas Bedos au 32e Salon du Livre, à la porte de Versaille, le 17 mars 2012 — BENAROCH/SIPA

Arrêté dans la nuit de lundi à mardi pour avoir «insulté des policiers», Nicolas Bedos est convoqué en février 2014 devant le tribunal correctionnel de Paris pour être jugé notamment pour conduite en état d'ivresse et outrage, a appris l’AFP de sources concordantes.

Dans la soirée de mardi, une fois sorti de garde à vue, l’humoriste s’est exprimé sur son compte Twitter:

Selon les premiers éléments, Nicolas Bedos a chuté accidentellement dans une rue du IIe arrondissement parisien alors qu'il circulait sur un deux-roues. Une équipe de policiers est alors intervenue «et là, il a insulté tout le monde, et a été interpellé», a raconté l'une des sources.

L'humoriste avait été condamné en juillet 2012 pour «injures publiques» envers les policiers qu'il avait présentés, lors d'une émission sur Canal + diffusée en janvier 2011, comme dotés du «QI d'un poulpe mort».