Le chanteur des Red Hot Chili Peppers s'en prend violemment à un garde du corps

VIDEO Alors qu'Anthony Kiedis s'apprêtait à regagner son hôtel à Philadelphie, un garde du corps des Rolling Stones lui a interdit l'accès au hall, pensant qu'il s’agissait d'un fan de plus de Mick Jagger. Les deux hommes en sont venus aux mains...

A.G.

— 

Le chanteur des Red Hot Chili Peppers devant l'hôtel Four Seasons à Philadelphie, le 21 juin 2013.
Le chanteur des Red Hot Chili Peppers devant l'hôtel Four Seasons à Philadelphie, le 21 juin 2013. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Anthony Kiedis, le chanteur du groupe californien Red Hot Chili Peppers, a dû être sacrément vexé ce week-end. Malgré la popularité de la formation rock (et ses nombreux tatouages), il arrive encore que certains ne le reconnaissent pas quand il se promène. C’est ce qui s’est passé vendredi, alors que le musicien se rendait à son hôtel, le Four Seasons à Philadelphie.

Alors qu’il se dirigeait vers le hall principal, Anthony Kiedis, accompagné d’une jeune femme brune, a été intercepté par un garde du corps, apparemment engagé par les Rolling Stones, qui eux devaient quitter le fameux hôtel au même moment. Mauvais timing. Pensant qu’il s’agissait d’un fan comme un autre qui souhaitait s’approcher du mythique groupe britannique, l’homme a barré le passage au chanteur des Red Hot Chili Peppers. Il n’en a pas fallu plus pour qu’ils en viennent aux mains, raconte TMZ, qui a filmé la scène. Sur la vidéo, on voit Anthony Kiedis, en colère, se jeter sur lui.

Le site people a fini par demander des explications au leader du groupe californien, qui a simplement répondu: «J’adore les Rolling Stones.» Ironique?