Rupture avec Alexandra Lamy: Jean Dujardin réclame 60.000 euros à trois magazines people

PEOPLE L'acteur oscarisé a attaqué en justice «France Dimanche», «Voici» et «Closer» pour atteinte à la vie privée. Les magazines avaient annoncé la fin de son couple...

A.G.

— 

Jean Dujardin lors de la cérémonie des Golden Globes, le 15 janveir 2012, à Los Angeles
Jean Dujardin lors de la cérémonie des Golden Globes, le 15 janveir 2012, à Los Angeles — Mark J. Terrill/AP/SIPA

Jean Dujardin réplique. Après avoir lu dans France Dimanche, Voici et Closer ces derniers jours qu’il s’était séparée d’Alexandra Lamy, la vedette de The Artist a décidé d’emprunter la voie judiciaire. Le 16 mars, le jour de la parution de France Dimanche, son avocate Axelle Schmitz a «envoyé des mises en demeure à l’ensemble des éditeurs de la presse people, en leur faisant injonction de ne pas violer la vie privée» de son client et «en les prévenant de poursuites judiciaires s’ils passaient outre», a-t-elle expliqué au Figaro avant d’ajouter: «J'ai aussi mis en garde certains sites Internet comme celui de RTL.be qui a été le premier à propager la rumeur selon laquelle mon client quittait son épouse pour Elsa Zylberstein, ce qui est totalement faux et surtout grotesque.»

«Entre partir en vacances entre copains et se séparer, il y a un grand fossé»

En fin de semaine dernière, Jean Dujardin a donc attaqué France Dimanche, Voici et Closer en référé devant le tribunal de grande instance de Nanterre pour atteinte à la vie privée. Il réclame 60.000 euros de dommages et intérêts (soit 15 à 20.000 euros à chaque titre). Selon Le Figaro, ces affaires devraient être plaidées d'ici quinze jours à un mois. 

Vendredi dernier, l’acteur avait démenti officiellement, par la voix de son attachée de presse, s’être séparée de son épouse. «C'est fou de raconter autant de choses fausses. C'est surtout horrible de les lire pour le couple. Entre partir en vacances entre copains et se séparer, il y a tout de même un grand fossé», s’était-elle indignée.