Taclée par Jean Rochefort, Mimie Mathy se dit «très déçue»

PEOPLE L'acteur avait affirmé dans une interview que «Joséphine, ange gardien», la série diffusée sur TF1, «assassinait nos contemporains». Une attaque que Mimie Mathy n'a pas appréciée…

A.G.

— 

Mimie Mathy dans «Joséphine, ange gardien».
Mimie Mathy dans «Joséphine, ange gardien». — ETIENNE CHOGNARD / TF1

Mimie Mathy ne se laisse pas démonter par les critiques. Invitée lundi par Stéphane Bern sur RTL, la star de «Joséphine, ange gardien» est revenue sur les propos qu’a tenus Jean Rochefort à son égard récemment. «Je suis très déçue parce que c'est quelqu'un que j'aime beaucoup. Mais c'est marrant parce qu'à chaque fois qu'un comédien a besoin de taper sur la télé, c'est sur moi», a regretté Mimie Mathy. 

Dans une interview au journal Le Progrès, l’acteur, qui est à l'affiche de L'Artiste et son modèle, avait déclaré: «Au lieu de financer les bons films, les technocrates de la télé ne jurent que par Mimie Mathy, notre grande artiste populaire.» Un seul épisode de «Joséphine, ange gardien» a d’ailleurs suffi à l’achever, affirme t-il: «Je m’en suis tapé un en entier. C’est pas possible, elle assassine nos contemporains.»

«Il y a Karin Viard aussi qui avait dit ça» 

Mimie Mathy a également profité de son passage sur RTL pour rappeler les critiques semblables dont elle a été victime de la part d'autres acteurs: «Il y a Karin Viard aussi qui avait dit ça, il y a (Gérard) Darmon que j'avais appelé en lui disant 'T'es gentil mais...'». L’ange gardien de TF1 a également évoqué les commentaires blessants des internautes sur les réseaux sociaux. «Il y a des choses qui sont d'un racisme énorme. C'est un dépotoir et, sous couvert d'anonymat, ces gens-là se défoulent», a indiqué la comédienne.

Malgré toutes ces critiques, sa série, diffusée depuis 1997 sur la une, reste très puissante. Chaque épisode inédit de «Joséphine, ange gardien» recueille en moyenne six millions de téléspectateurs.