Pour Jamel et Dubosc, c'est bientôt Hollywood!

©2006 20 minutes

— 

Jamel Debbouze a égratigné Nicolas Sarkozy en estimant qu'"on (pouvait) s'attendre à tout" avec le ministre de l'Intérieur, jeudi lors d'une conférence de presse présentant le film "Indigènes", en compétition à Cannes, dans lequel l'acteur tient un des rôles principaux.
Jamel Debbouze a égratigné Nicolas Sarkozy en estimant qu'"on (pouvait) s'attendre à tout" avec le ministre de l'Intérieur, jeudi lors d'une conférence de presse présentant le film "Indigènes", en compétition à Cannes, dans lequel l'acteur tient un des rôles principaux. — Valery Hache AFP

Si Jamel Debbouze et Franck Dubosc ne sont pas encore les princes de L. A., le Planet Hollywood Paris les met à l'honneur. Après le fusil à pompe de Terminator et les gants de boxe de Rocky, Jamel vient d'offrir aux murs du resto l'uniforme militaire qu'il porte dans Indigènes. Les fans de Franck Dubosc seront eux aussi fous de joie en apprenant que leur idole vient de léguer son microslip de bain immortalisé dans Camping.