Amy Winehouse est morte par abus d'alcool

PEOPLE La justice britannique l'a confirmé ce mardi...

A.L

— 

La chanteuse Amy WInehouse lors du festival Arganda del Rey en juin 2008.
La chanteuse Amy WInehouse lors du festival Arganda del Rey en juin 2008. — REUTERS/Juan Medina

Le 23 juillet 2011, Amy Winehouse était retrouvée morte dans le lit de son appartement du nord de Londres, à l’âge de 27 ans. La justice britannique vient de confirmer les causes de sa mort: c’est bien par abus d’alcool que la chanteuse de «Back to black» est décédée, selon Sky News.

Plus de cinq fois la limite légale d'alcool autorisée pour conduire

La justice a fait état mardi d'une «mort accidentelle» due à des doses d'alcool massives absorbées par Amy Winehouse après plusieurs semaines d'abstinence. La diva de la soul avait au moment de sa mort plus de cinq fois la limite légale d'alcool autorisée pour conduire, soit 416 mg d'alcool par décilitre de sang, a indiqué l’enquête.

Une seconde audience a dû se tenir ce mardi suite à la démission de la légiste chargée en premier lieu de l’enquête sur la mort de la chanteuse. Il avait été établi en novembre 2011 qu’elle n’avait pas les qualifications requises. La première enquête avait par ailleurs permis de découvrir qu'il n'y avait pas de traces de drogues illégales dans l'organisme de l'artiste.