Ian McKellen annonce qu'il souffre d'un cancer de la prostate

PEOPLE Mais l'acteur qui incarne Gandalf vit avec depuis six ans et explique que sa vie n'est pas en danger...

P.B.

— 

L'acteur Ian McKellen, qui incarne Gandalf dans le «Hobbit», lors de la première du film à New York, le 6 décembre 2012.
L'acteur Ian McKellen, qui incarne Gandalf dans le «Hobbit», lors de la première du film à New York, le 6 décembre 2012. — C.ALLEGRI/REUTERS

Ian McKellen garde son sens de l'humour. «Vous allez écrire "Ian McKellen est tout décrépit. Il ne voit plus rien, ses dents sont mauvaises et il ne peut plus faire pipi"», explique l'acteur au Daily Mirror, en annonçant qu'il souffre d'un cancer de la prostate.

A 73 ans, «Sir Ian McKellen» vit avec la maladie depuis «six ou sept ans» et il n'a pas reçu de radiothérapie pour l'instant. «Il faut surveiller ça pour s'assurer que le cancer ne s’étende pas. Mais si c'est limité à la prostate, ce n'est pas trop grave», précise-t-il.

«Ma vie n'est pas menacée»

Sur le moment, il a quand même cru au pire. «Vous vous demandez si c'est la fin de la route. Certains en meurent, mais souvent c'est quand la maladie n'avait pas été détectée à temps. A mon âge, c'est différent. Ma vie n'est pas menacée.»

McKellen sera sur les écrans à partir de mercredi, dans le rôle de Gandalf, qu'il reprend dans le premier épisode du Hobbit. Après 266 jours de tournage, le second épisode, qui sortira fin 2013 est déjà en boîte. En revanche, Peter Jackson devra sans doute tourner quelques scènes supplémentaires l'an prochain pour le 3e volet. Roi des geeks, Ian McKellen renfilera également le casque de Magneto dans le prochain X-Men.