L'ex de Shakira lui réclame 100 millions de dollars

avec Sipa

— 

L'ex-compagnon et ancien manager de Shakira, Antonio de La Rua, dit n'avoir d'autre choix que poursuivre la chanteuse devant une cour new-yorkaise au motif que celle-ci lui doit 100 millions de dollars (76,6 millions d'euros) au titre de dédommagement pour avoir géré sa carrière, a-t-on appris de source judiciaire.

William Reid IVème du nom, l'un des conseils de La Rua, a tenté d'entrer en contact avec la chanteuse pour lui réclamer la somme d'argent qu'il estime être due à son client, mais Shakira aurait repoussé toutes ses demandes.

L'avocat a précisé lundi avoir été contraint et forcé à lancer une procédure judiciaire même s'il ne souhaitait pas «en arriver à cette extrémité». La plainte au civil a été enregistrée le 20 novembre auprès d'un tribunal de New York.

Antonio de La Rua est le fils de l'ancien président argentin Fernando de La Rua. Il avait rencontré Shakira en 2000 et avait accompagné le développement de la carrière de la star colombienne pendant une dizaine d'années, en négociant par exemple en 2008 un contrat d'exclusivité avec le producteur Live Nation. Le couple s'est séparé l'an dernier.

Sollicités lundi soir pour un commentaire, ni le management actuel de Shakira, 42 West, ni ses avocats chez Fox Horan & Camerini LPP n'ont pas répondu aux demandes qui leur ont été faites.