Les mystérieux mails posthumes de Jean-Luc Delarue

PEOPLE L'ex-femme de l’animateur déclare avoir reçu des e-mails de sa part quelques heures après sa mort...

A.L

— 

Jean-Luc Delarue dans sa nouvelle émission, «Réunion de famille», diffusé à partir du 6 septembre sur France 2
Jean-Luc Delarue dans sa nouvelle émission, «Réunion de famille», diffusé à partir du 6 septembre sur France 2 — Charlotte schousboe/ France télévisions.

La mort de l’animateur n’en finit plus de susciter révélations et interrogations. A en croire le certificat de décès de l'Hôpital américain, Jean-Luc Delarue serait décédé le 23 août dernier à 10h20. Or, ce 23 août, comme le raconte le JDD, Elisabeth Bost reçoit un mail de son ex-mari à 13h13, et un second à 18h13. Elle ne sait pas à ce moment là que celui-ci est déjà décédé.

Les deux mails la déconcertent. «Ma cliente a, d'emblée, constaté que le contenu de ces deux mails ne correspondait en rien à ce que Jean-Luc Delarue avait pour habitude de lui écrire», explique Isabelle Wekstein, l'avocate d'Elisabeth Bost qui porte plainte contre X pour «usurpation d'identité numérique», «faux», «violences psychologiques», «atteinte à la représentation de la personne» et «atteinte à l'intimité de la vie privée».

«Ces deux mails n'ont été ni écrits ni envoyés par Jean-Luc Delarue»

Le premier mail s’ouvre, selon le JDD, par une «longue diatribe» agressive. Jean-Luc Delarue écrit «La seule chose que tu collectionnes, ce sont les mensonges, les attaques et les coups bas…» avant d’exhorter son ex-femme à restituer à son fils quatre œuvres d’art de sa collection. Le second mail, envoyé huit heures après la mort de l’animateur a pour objet «Urgent pour Jean» et demande à Elisabeth Bost de «ne pas venir à [ses] obsèques» et de «laisser Jean à des tiers».

Jean-Luc Delarue pourrait-il être au moins l’auteur de ces mails, que quelqu’un se serait chargé d’envoyer après sa mort? «Plusieurs éléments laissent penser à ma cliente que ces deux mails n'ont été ni écrits ni envoyés par Jean-Luc Delarue lui-même», juge pour l’instant l’avocate d’Elisabeth Bost.

La police enquête dès à présent pour retrouver l’identité de l’auteur et l’expéditeur de ces mystérieux mails. De quoi compliquer encore plus la succession déjà délicate de l’animateur.

>> Jean-Luc Delarue: Sa succession compliquée et son héritage convoité