Dispense de sport pour la candidate hémiplégique ?

© 20 minutes

— 

La jeune femme hémiplégique, qui a obtenu, l’année dernière, un zéro en sport au concours de professeur des écoles, devrait bénéficier d’une dispense. Son cas doit être examiné, aujourd’hui, devant une commission académique. « S’il apparaît qu’elle n’est pas en mesure d’avoir des activités physiques, je prononcerai en ma qualité de président du jury une dispense, a affirmé l’inspecteur d’académie de Seine-et-Marne. Si une capacité physique existe, il me paraîtrait discriminant d’en accorder une. » Le porte-parole du gouvernement, Jean-François Copé, a estimé, hier, que ce dossier « mérite d’être examiné très attentivement ».