Un magistrat agresse des policiers à l'épée

©2006 20 minutes

— 

Un coup dans le nez qui conduit à un coup d'épée. Le week-end dernier, un magistrat du parquet général de la cour d'appel de Paris, ivre, a agressé des policiers à son domicile parisien avant d'être maîtrisé et placé en hôpital psychiatrique.

Quand les policiers sont arrivés, prévenus par une convive qui avait jugé le comportement du magistrat anormal, celui-ci a usé de son épée de franc-maçon par l'entrebâillement de la porte, et légèrement blessé un des deux agents avant d'être assommé à l'aide d'un flash-ball. Il avait quinze jours plus tôt, été mis en examen pour menaces à l'arme blanche lors d'une soirée.