Une mère et sa fille seraient mortes de faim

©2006 20 minutes

— 

Une mère et sa fille pourraient être mortes de dénutrition à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Elles ont été retrouvées la semaine dernière dans leur appartement, et leur décès pourrait dater d'un à quatre mois. Les examens ont indiqué une possible « mort naturelle par dénutrition », selon Claude Roméo, le directeur de l'enfance et de la famille au conseil général. Doomitra, 32 ans et sa fille Chana, 5 ans, d'origine mauricienne, avaient emménagé en 2002 à Aubervilliers. La mère au chômage, touchait le RMI et une aide financière de l'aide sociale à l'enfance. La police judiciaire devra déterminer comment ce drame a pu survenir.