Paris veut passer au très haut débit d'ici à 2010

©2006 20 minutes

— 

Le maire de Paris a annoncé hier le contenu de son plan « Paris ville numérique ». Bertrand Delanoë s'est engagé à ce que, d'ici à 2010, 80 % des immeubles parisiens soient reliés à la fibre optique, technologie qui permet un débit Internet de 100 Mo/seconde, contre 20 Mo/seconde tout au plus pour l'ADSL. Ces fibres ne sont pour l'instant installées que sur les grosses artères parisiennes. Afin de les amener jusqu'aux logements, la Ville va baisser le montant des redevances que les opérateurs lui versent : moins 25 % pour les réseaux existants et moins 90 % pour les 400 derniers mètres avant les immeubles. Les 200 000 logements sociaux de la Ville devront montrer l'exemple.

De plus, Paris va se doter, avant la fin de l'année prochaine, de 400 points wi-fi gratuits, dans les jardins, mairies, bibliothèques, maisons des associations...

S. C.

La Ville renouvelle son parc informatique tous les quatre ans. Six mille ordinateurs seront recyclés pour profiter « aux Parisiens qui en ont le plus besoin ». Equipés de logiciels libres, ils seront confiés à des associations qui les redistribueront.