Un logiciel pour rendre la presse accessible aux malvoyants

©2006 20 minutes

— 

Lire la presse sur Internet. Banal ? Oui, sauf pour les personnes souffrant de déficience visuelle. C'est pourquoi la bibliothèque Beaugrenelle (15e) vient de s'équiper du logiciel Vocale Presse. Commercialisé fin 2002 par la société Akompas, ce système permet aux aveugles et malvoyants d'accéder à quatorze titres de la presse généraliste via un programme de reconnaissance vocale. Un outil pratique et facile d'utilisation (un PC, une connexion Internet et cinq touches de clavier suffisent) qui a révolutionné la vie de Gilles, 40 ans. « Grâce à Vocale Presse, j'ai accès aux articles en entier, le jour de leur parution », argumente-t-il. Equipé à domicile, il lit la presse « au moins une heure par jour ». Seul bémol, le coût de l'abonnement : jusqu'à 300 e par an pour les particuliers. Avec près de deux cents clients et un taux de réabonnement supérieur à 80 %, la formule fonctionne. A Paris, outre Beaugrenelle, quatre bibliothèques municipales en sont pouvues : Buffon (5e), Parmentier (11e), Vaugirard (15e), Saint-Blaise (20e). Et le système est appelé à se généraliser. L'année prochaine, la Ville de Paris envisage d'équiper cinq nouveaux sites.

Aymeric Janier

Rens. : www.akompas.com