PARIS - Légère baisse des prix en Ile-de-France

— 

Après une année 2011 record en termes de volume de ventes et de hausse des prix, 2012 sera l'année de l'accalmie, selon la Chambre des notaires de Paris, qui présentait jeudi les chiffres de l'immobilier au premier trimestre. En effet, dans l'ensemble de la région, les prix ont baissé de 1,4 % sur six mois. A Paris, le prix des appartements anciens a chuté de 1,1 % au premier trimestre 2012 pour atteindre 8 260 €/m2 en moyenne. Une tendance que les avant-contrats semblent confirmer : le prix au mètre carré devrait tomber aux alentours de 8 100 € au mois de juin. En cause, « la fin de cycles fiscaux et une incertitude liée aux législatives », d'après Christian Bénasse, président de la chambre des notaires de Paris. Mais ce léger tassement est à mettre en relation avec la flambée parisienne de 2011, où les prix ont pris plus de 20 %, tandis que selon les notaires, ils ne baisseront pas de plus de 5 % cette année.H. C.