Au Blanc-Mesnil, « oui » au vote des étrangers

©2006 20 minutes

— 

Le droit de vote et d'éligibilité des étrangers aux élections locales s'installe dans les habitudes en Seine-Saint-Denis. Hier, Le Blanc-Mesnil consultait à son tour sa population, après Saint-Denis et Stains. Dans cette ville de 51 000 habitants, 2 491 personnes sont allées voter, y compris des étrangers, exceptionnellement inscrits sur des listes électorales.

65 % des votants se sont prononcés en faveur de l'instauration du droit de vote aux élections locales pour les étrangers résidant en France. Bien que le tribunal administratif ait déclaré illégal ces référendums, les villes d'Aubervilliers et de La Courneuve ont l'intention d'en organiser à leur tour. Et espèrent en inspirer d'autres.