Ma maison est en carton

— 

Découpe, collage puis décor.
Découpe, collage puis décor. — Audrey Chauvet / 20 Minutes

Marre de monter des meubles en kit avec des notices incompréhensibles ? Les meubles en carton peuvent être une solution : chez Carton Addict, dans le 17e, on apprend à concevoir et décorer ses propres meubles à partir de cartons. Pistolet à colle, équerre de menuisier et règle de découpe : pas besoin de beaucoup de matériel pour se lancer. Mais les gestes s'apprennent. « Rien que pour couper le carton, c'est mieux d'avoir une démonstration, explique Valérie Balcet, créatrice de Carton Addict. Rapidement, on a quelque chose qui ressemble à un meuble. »
Laure, 30 ans, a été séduite par l'apprentissage d'une technique « artisanale » et surtout par la possibilité de fabriquer une bibliothèque « qui tombe pile poil » dans son petit appartement au 4e sans ascenseur. « Je viens trois heures par semaine depuis trois mois et je suis convertie ! J'ai été étonnée par le confort des tabourets : le carton est moelleux. » Une technique également écologique. « Je recommande de récupérer les emballages, ceux des télévisions sont très bien pour faire des meubles, conseille Valérie Balcet. Et mon fournisseur n'utilise que du papier recyclé, des encres à l'eau et de la colle à base d'amidon de maïs. » Créatif, écolo, confortable… Oui, mais « la question que tout le monde pose, c'est de savoir si c'est solide, reconnaît Valérie Balcet. Ça l'est, même si les meubles ne sont pas faits pour danser la cucaracha dessus ! » Quant à la résistance à l'eau, aux coups ou au poids, elle est équivalente à celle d'un meuble en bois, assure Valérie Balcet.Audrey Chauvet