Chute d'ascenseur à Levallois : dix blessés

— 

Quelques chevilles foulées, des genoux abîmés... Et une peur bleue. Dix blessés légers, le bilan est quasiment miraculeux si l'on considère la violence de l'impact. Hier vers 1h30, un ascenseur dans lequel se trouvait onze personnes, dont trois enfants, a chuté depuis le treizième étage, dans une HLM, au 15, rue d'Alsace à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Selon les premiers éléments de l'enquête, ces personnes sortaient d'une soirée donnée dans un appartement au quinzième étage. « Arrivées à hauteur du treizième, elles ont senti la cabine bouger. Des câbles ont cédé. L'ascenseur a alors commencé sa chute jusqu'au rez-de-chaussée », explique-t-on de source policière.

L'ascenseur ne pouvait accueillir que huit personnes, pour une charge totale de 600 kilos. Il était donc sans doute en surpoids. Selon un témoin, l'appareil n'était pas équipé d'avertisseur sonore. Joint au téléphone cet après-midi, le directeur de la société France-Habitation, propriétaire de l'immeuble, s'est refusé à tout commentaire. « On en saura plus dès que les experts seront passés demain ». Pas de commentaire du côté de la municipalité non plus : « C'est un immeuble privé. On ne peut quand même pas surveiller tous les ascenseurs de tous les immeubles de la ville. » Un habitant estime cependant que les deux ascenseurs de l'édifice « posent problème depuis des années. On s'est retrouvés coincés à plusieurs reprises. Une pétition a même déjà circulé. En vain. » Une délégation d¹habitants pourrait se rendre au siège de France Habitation demain.

Mickaël Bosredon

Toutes les victimes ont été orientées vers les hôpitaux de Neuilly-sur-Seine et de Beaujon à Clichy-la-Garenne. Les dernières en sont sorties cet après-midi. Une femme enceinte a été gardée en observation un peu plus longtemps.