Premiers pas sur la petite ceinture

©2006 20 minutes

— 

L'aménagement de la petite ceinture est sur les rails et Yves Contassot, l'adjoint à l'Environnement à la Mairie de Paris, voulait le démontrer. Accompagné du directeur francilien de Réseau ferré de France (RFF), avec qui il vient de signer un protocole en ce sens, il a foulé les anciennes voies ferrées hier matin, dans le 12e. Quelques cabanes de SDF, de nombreux graffitis, des quais désaffectés, des bris de verre, nature spontanée... le lieu a le charme d'une friche.

Les aménagements prévus par ce protocole seront tous réversibles et une remise en service des voies « ne pourra se faire sans concertation », assure Contassot. Le 15e montrera la voie*, avec une promenade piétonne qui reliera le jardin Georges-Brassens au parc André-Citroën. Optimiste, Contassot espère que l'aménagement sera prêt pour l'été prochain. Des études techniques sont aussi engagées dans le 16e, où la voie, en cul-de-sac, a été déferrée. Dans le 14e, il est prévu que des personnes précaires puissent cultiver la terre aux « Jardins du coeur ». Les 12e et 20e ne devraient pas tarder. A l'inverse des voies du Nord parisien (17e,18e, 19e), empruntées par le RER C.

Sophie Caillat

*La première réunion de concertation a lieu en mairie mercredi à 18 h.

Ouverte en 1854, la ligne de la petite ceinture a été supplantée par l'arrivée du métro au début du xxe siècle. Le transport de voyageurs y a été arrêté en 1934.