Ces distributeurs qui se font la malle

©2006 20 minutes

— 

Un habitant de Brétigny-sur-Orge (Essonne) a déjoué dimanche une tentative d'escroquerie à la carte bancaire. Après avoir retiré du liquide, il s'est tout à coup rendu compte que la façade du distributeur automatique de billets bougeait. Il s'agissait en fait d'une fausse façade, fixée avec de l'adhésif double face. Il a alors eu la présence d'esprit de la décoller et de l'apporter au commissariat.

Ce type d'escroquerie se répand sur tout le territoire français depuis la fin de l'année dernière : quand la carte est insérée, un lecteur optique copie la piste magnétique sans que le propriétaire s'en aperçoive. On dénombre une centaine de victimes.