RATP : l'offre de nuit sur de mauvais rails

©2006 20 minutes

— 

Sept syndicats de la RATP ont demandé hier à la direction et au Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) de « geler » le projet de prolongation de l'offre de nuit le samedi et les veilles de jours fériés. Six syndicats avaient déjà appelé à la grève le 8 juin. Ils disaient ne pas être opposés à la prolongation des services mais reprochaient à la RATP de rechercher « de nouveaux gains de productivité ». Quatre lignes avaient été perturbées durant ce mouvement. Les syndicats estiment eux que « les salariés se sont fortement mobilisés en faisant grève ».