L'appel aux taxis de Delanoë

©2006 20 minutes

— 

Paris manque de taxis. C'est en tout cas l'analyse du maire de Paris, qui a adressé une lettre en ce sens au préfet, Pierre Mutz. Dans cette missive, il lui propose de participer à une réunion de la profession en vue d'une réforme.

Selon Bertrand Delanoë, la concertation menée pour l'élaboration du plan de déplacement de Paris a « mis en évidence cette attente des Parisiens ». Le maire considère que la réforme tarifaire mise en place en 2005 a permis une hausse de 5 % de l'offre de taxis aux heures de pointe, mais juge ce renforcement insuffisant. Il propose aussi de reconsidérer l'harmonisation des horaires de travail ou encore la desserte des aéroports. Au mois de février, une manifestation avait réuni près de 300 chauffeurs de taxis parisiens réclamant la « liberté des horaires » et la « fin de la concurrence déloyale » des chauffeurs clandestins, notamment aux abords des aéroports.