A Fresnes, la police met des chiens derrière les barreaux

©2006 20 minutes

— 

Les détenus de Fresnes auront désormais affaire à des agents d'un nouveau genre. Hier, six labradors « renifleurs » destinés à détecter les stupéfiants, les explosifs ou les armes ont fait leur entrée dans cette prison du Val-de-Marne. Cette unité expérimentale, intégrée à une équipe d'intervention régionale, tentera de juguler les trafics mais aussi de déjouer les tentatives d'évasion. Elle pourra intervenir dans toute l'Ile-de-France.