Tribu Ka au crible de la justice

— 

Le ministre de la Justice, Pascal Clément,a demandé hier matin au Parquet de Paris d’examiner le contenu du site Internet de Tribu KA, après les incidents à caractère antisémite survenus dimanche, rue des Rosiers (4e). Selon plusieurs témoignages, une trentaine de Noirs se réclamant de ce groupe avaient
défilé dans cette rue du quartier juif historique en proférant des menaces antisémites. Hier, le site Web était déjà introuvable. Il revient donc au parquet de déterminer les suites légales envisageables. Le ministère de l’Intérieur étudie de son côté l’hypothèse de la dissolution du groupe.