«Un café, c'est comme un bon vin»

©2006 20 minutes

— 

Documentation, expositions sur le thème du café, concerts, journées dédiées à un pays producteur... La Caféothèque de Paris (4e) est un sanctuaire consacré à la boisson la plus consommée en France après l'eau. Entouré de délicieuses odeurs de grillé, on peut y déguster le café du jour torréfié et moulu sur place en expresso, cappuccino ou sous une forme plus originale.

Alexandre, dont c'est la première visite, apprécie ce lieu qui lui permet de « voyager un peu » et s'étonne de voir « autant de sortes de café ». Dans des casiers, un pour chacun des 70 pays producteurs, sont rassemblés des échantillons, pour les amateurs ou les professionnels qui souhaitent découvrir une variété.

Promouvoir la précieuse fève, c'est la démarche de la Caféothèque, créée en septembre dernier par l'association Connaissance du café. Parmi ses chevaux de bataille, la structure souhaite voir se développer en France la profession de barista, un barman spécialisé dans les boissons à base de café. Une démonstration a d'ailleurs eu lieu il y a peu sur place. Elle milite également pour l'instauration de cartes des cafés, à l'image des cartes des vins.

« Il est très désagréable de se voir proposer un café de mauvaise qualité après un bon repas, dénonce Ellen Hemme, la directrice de la Caféothèque. Nous voulons attirer l'attention des restaurants et des bars sur ce produit souvent négligé. »

Et puisque « un bon café, c'est comme un bon vin », revendique Michel, un membre de l'association, la Caféothèque propose des cours de caféologie, une discipline qui s'inspire des techniques de l'oenologie.

Agathe Vovard

La Caféothèque de Paris-Connaissance du café se situe 52, rue de l'Hôtel-de-Ville (4e). Elle est ouverte du mardi au samedi de 10 h à 19 h. Tél. : 01 53 01 83 84. Plus d'informations sur www.cafeologie.com